Césars 2007

Césars 2007

 

J’ai trouvé le palmarès très honnête.
Je suis très contente pour le film de Guillaume Canet, « Ne le dis a personne« , que j’ai trouvé super, le suspens est bien tenu tout le long du film et bravo aussi à Francois Cluzet. Vive la jeunesse !
Après comme d’habitude, on récompense des films que personne n’a vu, « Lady Charteley »,  « Je vais bien ne t’en fait pas ».
Malheureusement,  « Indigenes » repart qu’avec 2 cesars, mais le plus important c’est que la loi a changé.
Mention très bien à Madame Pascale Ferran, réalisatrice de Lady Charteley, qui à fait un très beau discours au sujet de l’avenir du cinéma français et des conditions de vies des intermittents du spectacle.
C’était très clair et très profond. Tout le monde était attentif pour une fois, pas de scandale fait par un intermittent en colère.
Vive les femmes! Et que les politiques vous entendent Madame!

Le Palmarès
Les deux grands gagnants de la 32ème Nuit des César, animée pour la deuxième année par Valérie Lemercier, sont LADY CHATTERLEY de Pascale Ferran (5 statuettes dont film et actrice) et NE LE DIS A PERSONNE de Guillaume Canet (4 César dont réalisateur et acteur). Un seul autre film obtient plus d’un prix – JE VAIS BIEN, NE T’EN FAIS PAS (2) -, les autres devant se contenter d’une seule récompense comme JE VOUS TROUVE TRES BEAU et QUAND J’ETAIS CHANTEUR.
Enfin, deux César d’honneur ont été attribués, l’un à la française Marlène Jobert, et l’autre, à l’anglais Jude Law.

Publicités