« A perte de vue » d’Amanda Eyre Ward

A perte de vueL’histoire

Quand la petite Ellie, âgée de 5 ans, disparaît, sa famille est accablée par le chagrin et anéantie. Des années plus tard, Caroline, sa soeur, devenue serveuse, croit la reconnaître sous les traits d’une jeune femme dans un magazine. Elle part à sa recherche. La quête de sa soeur et sa volonté de sauver sa famille brisée l’entraîneront à travers le Nouveau Mexique, le Colorado et le Montana.

 

Mon Avis

J’ai tout simplement adoré.
C’est un roman tellement captivant qui se lit facilement et vite.
Une fois démarrée la lecture, on ne le lâche que pour raison d’état et autres obligations familiales ou sociales.
Le sujet bien que n’étant pas d’une originalité folle (A la recherche d’un enfant disparu ), et très bien traité. A cette manière si américaine de dépeindre les tristes évènements de la vie sans excès d’apitoiement sur soi et une bonne dose d’humour, noyé dans l’alcool il est vrai.
L’amour, la tendresse, la détresse et les coups durs, tous les ingrédients sont réunis pour faire un bon roman. Sans jamais tomber dans la mièvrerie, le sentimentalisme à outrance, le rythme et les personnages attachants nous entraînent toujours plus vite.
Ce roman est une leçon d’espoir, d’espérance. L’héroïne principale, Caroline (on suit longtemps ses monologues) est une attachante célibataire de 32 ans, qui cherche également à fonder sa propre vie, sur les décombres du passé familial.
Roman d’apprentissage ou,tel un road-movie, l’histoire va se construire pas à pas, avec des flashbacks, « A perte de vue » est un roman étonnant, accrocheur et construit avec intelligence.

A lire…

Publicités