La visite de la fanfare

La visite de la fanfare

 

L’histoire
Un jour, il n’y a pas si longtemps, une petite fanfare de la police égyptienne vint en Israël. Elle était venue pour jouer lors de la cérémonie d’inauguration d’un centre culturel arabe. Seulement à cause de la bureaucratie, d’un manque de chance ou de tout autre concours de circonstance, personne ne vint les accueillir à l’aéroport. Ils tentèrent alors de se débrouiller seuls, pour finalement se retrouver au fin fond du désert israélien dans une petite ville oubliée du monde. Un groupe de musiciens perdu au beau milieu d’une ville perdue. Peu de gens s’en souviennent, cette histoire semblait sans importance…

Mon Avis
Un beau film, tout en finesse, plein d’humour et de poésie… Les acteurs sont formidables…
C’est à une fort jolie visite que l’on est conviés en assistant à la projection de ce film qui voit une fanfare égyptienne arriver dans un coin paumé d’Israël où il y’a juste le restaurant de Dina. Après quelques instants de craintes réciproques, les liens se tissent progressivement entre la fanfare et les locaux, avec même des scènes irrésistibles comme la « drague à trois » ou les mimes du chef d’orchestre.
Un film original et très réaliste, tellement touchant et drôle que l’on en oublie pour un temps les drames du conflit israëlo-palestinien. Cette fanfare est attachante, tout comme ce village fantôme, et ces individus étranges s’assemblent harmonieusement pour nous laisser découvrir leurs blessures et devenir familiers.

A voir

Publicités