Un coeur invaincu

Angelina Jolie

L’histoire

Le 23 janvier 2002, le monde entier est choqué par l’image d’un journaliste américain décapité devant la caméra par des extrémistes pakistanais.
Daniel Pearl, superviseur du Wall Street Journal pour l’Asie du Sud Est, enquêtait au Pakistan sur un dénommé Richard Reid, activiste et vendeur d’armes. Alors qu’un entremetteur doit le mener sur la piste d’une source importante, il disparaît soudainement.
Confrontée à la mort de son mari, Mariane Pearl rédige l’histoire de son enquête, de son kidnapping et de sa mort et, surtout, l’histoire de son propre désespoir à elle, dans « A Mighty Heart : the Brave Life and Death of my Husband Danny Pearl ». Le film retrace son combat de chaque instant pour comprendre l’assassinat de son mari et pouvoir enfin en faire le deuil.

Mon Avis
Un coeur invaincu

Une véritable perle…
Un des meilleurs rôles d’Angelina Jolie .
Un Coeur Invaincu est un magnifique hommage au journaliste Daniel Pearl, ainsi qu’à tous les journalistes, morts pour quelques images ou autres enquêtes.
Cette excellente adaptation du livre de Marianne Pearl est un petit bijou d’humanisme, de sincérité, et d’audace qui montre à quel point cette femme aimait son défunt mari et montre la rage qui l’a poussé à dénoncer ses odieux crimes. Le film retrace minutieusement la longue et difficile enquête sur la disparition et finalement la mort du journaliste menée par sa propre femme, enceinte de leur premier enfant et par de nombreux policiers et enquêteurs du Pakistan. L’ensemble est extrêmement bien filmé, utilisant presque les procédés techniques d’un documentaire, Angelina Jolie est plus que crédible et montre parfaitement qu’elle a mit tout son cœur à retranscrire les douleurs subis par Marianne Pearl, enfin, la scène de la découverte du meurtre est extrêmement touchante… mais Marianne Pearl conserve une rage qui la conduira à obtenir réponses à ses questions.
Le film n’est à pas quitter des yeux la moindre seconde tant l’enquête complète sur les extrémistes est complexe à suivre dans son intégralité. La scène finale, sur fond de musique de Nouvelle Vague, achève royalement ce très beau chef d’oeuvre…
Marianne Pearl est son fils peuvent être fiers du travail réalisé par Michael Winterbottom et Angelina Jolie et peuvent enfin faire leur deuil.

A voir absolument

Publicités